Gruau et framboises

Gruau et coulis de framboises (Image par Jo Peattie)

Il s’agit d’une bouillie de farine d’avoine ou de maïs agrémentée d’un peu de sucre brun, de coulis de fruits ou (pour le mieux!) de sirop d’érable. Le gruau est reconnu comme un « comfort food » par ses adeptes. Pour ma part, je l’aime accompagné d’une tartine de beurre d’arachide, pour ajouter un côté sucré-salé…

Mais qu’est donc la soupane dans tout cela? Mais du gruau, pardi! Si vous n’avez jamais croisé ce mot, vous pourrez le faire dans la littérature québécoise classique, que ce soit chez Yves Thériaux, Gabrielle Roy ou Yves Beauchemin. Moins en usage aujourd’hui, il s’agit d’un amérindianisme dont l’origine est algonquine et découle du mot « sappaun ». Qui l’eut cru? 😉