un billet de mini
Cette expression québécoise récente (années 90 ?) est utilisée comme euphémisme. Elle est employée pour signifier quelque chose qui est pas mal, même plutôt bien, mais qui arrive de manière surprenante.

Voici par exemple:

– « Hé, l’autre jour, j’ai trouvé trouvé un billet de loterie et j’ai gagné 5$ ! »

– « Bah, coudonc c’est mieux qu’une claque s’a yeule ! »

Dans le parlé populaire québécois, le mot « gueule » est souvent prononcé « yeule » et « sur la »  peut être contracté en « s’a ».

Une variante existe aussi et m’a été soulevé par Alexandre Coutu, auteur du livre « Le québécois en 10 leçons« .

La voici :

C’est mieux qu’un coup d’pied au cul.

Merci Alexandre !