« Lourd » en France est un faux ami de « heavy » au québec…

En France, quand on dit « c’est lourd » (voire en verlan « c’est relou »), ça veut dire que quelque chose est chiant.

Alors qu’au Québec, quand on dit « c’est heavy« , ça veut soit dire que c’est très bien ou désagréable… selon le contexte. En tout cas, cela décrit quelque chose d’intense dans un sens ou dans l’autre.

Des exemples…

En France :

  • « Il est lourd ce mec. » = il est chiant.

Au Québec :

  • « C’était heavy quand la soeur d’untel elle a dit… » = c’était chiant, bizarre, génant, grave.
  • « C’était heavy cette expo… » = c’était intéressant, intense
Publicités