Une personne décrite tel que ci-dessus se « trouverait à être greyée » ou « full-equip » au Québec ou encore « garnie » en France! Ici sont rassemblées trois expressions (deux françaises et une québécoise) qui ne sont, bien sûr, pas à utiliser ensemble. Deux « tournent autour » de la tête, mais toutes utilisent la notion de bien, ce qualificatif bien catégorique, pour émettre un jugement positif à l’égard de quelqu’un*.

Avoir une bonne tête

Les premières fois que j’ai entendu cette expression en France, je dois avouer que j’ai un peu mal réagi : « Une bonne tête, oook… C’est quoi une mauvaise tête, déjà ? » Même si cela semble (et est dans une certaine mesure) un jugement très arbitraire et catégorique sur une personne, cela est (heureusement!) toujours utilisé positivement. Avoir une bonne tête veut dire avoir un air sympathique et/ou honnête, un peu comme on dit au Québec être une bonne personne.

Être une bonne personne

Comme on dit en France avoir une bonne tête, au Québec être une bonne personne est souvent un jugement très arbitraire (bien que positif) et rarement appuyé par des faits lors de la conversation même où l’expression est utilisée. Une bonne personne, quelqu’un qui a une bonne tête, c’est un peu comme un sophisme, ça dit tout, ça ne peut pas vraiment être remis en question, car les bonnes personnes savent ce qu’est une bonne personne, c’est bien connu! (au risque de douter qu’elle soient elles-mêmes de bonnes personnes…?) Ceci dit l’expression être une bonne personne repose plus sur la notion de bonté et met moins l’accent sur l’apparence que sa cousine française. On peut dire qu’elle s’apparenterait plus à l’expression française « avoir bon fond ».

Avoir une tête bien faite

Je ne sais pas s’il s’agit de mon esprit nord-américain, ou quoi encore, mais j’ai toujours eu du mal personnellement avec cette expression. Pas du mal à la comprendre, mais à l’accepter, la percevant comme trop incorrect politiquement, à la limite de l’eugénisme. On parle ici plus d’intelligence, sa tête bien faite permettant à son porteur des raisonnements plus logiques et intelligents que la moyenne. Avoir une tête bien faite est un peu comme le compliment ultime en France. Avec ça, tout pour réussir…

Mais ceci n’implique que moi! Et vous, que pensez-vous de ces expressions françaises et québécoise?

____

* Nous ne parlerons pas ici de l’expression française « être bonne » en parlant d’une femme, qui est une toute autre thématique et fera l’objet d’un autre article…

Advertisements