En France comme au Québec, on utilise beaucoup d’anti-phrases pour s’exprimer. L’ironie et l’absurde font partie du sens de l’humour de ces 2 pays.

Cependant, pour un québécois qui arrive en France, il y a quelques expressions qui peuvent être très déroutantes pour réussir à avoir une conversation avec des Français. C’est le cas des expressions :

« t’as raison ! »
« tu m’étonnes ! »

« T’as raison » est le plus souvent utilisé en France pour dire que l’on est pas d’accord avec ce qui vient d’être énoncé… « Tu m’étonnes » veut au contraire dire que l’on est d’accord avec ce qui vient d’être dit et que cela nous semble évident…

Comme ces anti-phrases sont très courantes dans le langage parlé, elles passent pour évidentes par les Français et leur côté ironique est ainsi parfois assez difficile à déceler… je vous laisse imaginer les déroutes que cela peut entrainer dans une conversation!

Quand on connait l’art du débat en France, on sait qu’il est très important de savoir qui est ou n’est pas d’accord avec ce que l’on est en train de dire… alors qu’au Québec, l’art de la conversation serait plutôt un art de la convergence des opinions, vous imaginez l’embarras ! Mais cela devra faire l’objet d’un autre article…

 

 

Publicités