Des fruits et légumes…

Certains fruits et les légumes ne portent pas les mêmes noms en France et au Québec. D’autres sont un peu différents d’un pays à l’autre, ou n’existent carrément pas dans l’un ou l’autre des pays. En voici quelques uns..

Des fruits

5544815127_d10a14bd6f_b
(Crédit: JPC24M)

Commençons tout d’abord avec la « cerise de terre« , ce petit fruit savoureux qui se trouve enfermé dans une espèce de petite lanterne en papier. En France, il est appelé « amour en cage » (joli nom!), ou plus prosaïquement par son nom latin, « physalis ». Il s’y fait beaucoup plus rare qu’au Québec.

On le voit parfois en décoration sur certaines pâtisseries et encore, elles y sont vraiment décoratives car rarement mûres. Au Québec, on les appelle aussi « cerises en chemise ».

Bleuets
(Crédit: Kevin Casper)

Ensuite, il y a les « bleuets« , fruit cher aux Québécois et très courant là-bas, appelés « myrtilles » en France.

Il y a aussi les « gadelles » du Québec, appelées « groseilles » en France. Ce fruit est plus courant en France qu’au Québec.

Les « catherinettes » n’existent pas en France. Ce fruit québécois ressemblent fortement à de grosses framboises. Elles sont d’une famille proche, la « rubus pubescens ».

Le fruit nommé « lime » au Québec est nommé « citron vert » en France. Il est plus couramment trouvé et utilisé au Québec qu’en France.

Des légumes

Les échalottes sont différentes en France et au Québec. Les « échalotes » du Québec sont

appelés « oignons verts » en France, à cause de leurs longues tiges vertes succulentes.

 

echalotte_ou_oignon_vert
Échalotes québécoises (Crédit: Idéalités)
800px-red-shallots-5773_-_hans_braxmeier
Échalotes françaises (Crédit: Hans Braxmeier)

Ce qui est appelé « échalote » en France est un peu comme des échalotes québécoises qui auraient continuer à pousser et dont le bulbe blanc aurait grossis, pour donner de petits oignons blancs… On ne peut manger ses tiges vertes, qui sont trop coriaces. Cependant, son bulbe peut se conserver et être mangé sec, comme pour les oignons.

Les « piments » sont au Québec une grande famille qui inclut les piments doux, appelé « poivrons » en France, et les piments forts. En France, seuls les piments forts se nomment « piments ».

Beaucoup d’autres fruits et légumes diffèrent entre la France et le Québec…

7 commentaires

  1. PS — Est-ce normal que le commentaire qu’on vient de poster n’apparaisse pas sous le billet ?

    • Bonjour M. Sutor,
      Non cela n’est pas normal, mais avez-vous publié un autre commentaire? Car aucun n’autre n’apparaît dans le système du blog…

  2. Nouvel essai infructueux. Un dernier pour la route…

    _______

    Les « piments » sont au Québec une grande famille qui inclut les piments doux, appelé « poivrons » en France

    À l’île Maurice aussi les poivrons sont appelés “piments” — ou plus exactement “gros piments”. Et à côté des “ti piments”, les plus forts, on trouve des “piments cari” assez grands (disons 3 pouces de long) utilisés tels quels, d’un seul tenant, dans les currys et qu’on mange entiers car ils ne sont pas très forts.

    Quant aux citrons, ils sont en général appelés “limons”. Parmi les plus connus on trouve les “limons de Rodrigues” de forme sphérique.

    Et pour finir il me semble bien qu’à Maurice les échalotes sont ces tiges vertes qu’on hache et qui sont des oignons germés. Peut-être ce que les Français appellent “queues d’oignon”. À vérifier…

  3. Ah, il semblerait que le commentaire passe à la trappe si on laisse un URL dans la ligne “site web”.

    • Je ne sais pas d’où vient le problème que vous rencontrez. J’ai fait un test de mon côté, que vous pouvez voir ci-dessous et cela fonctionne sans problème.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s