Garage à bites !

 

4760988930_b1aac81d35_b
(Source: Eugene Peretz)

Voici deux expressions qui vont faire dresser les cheveux à quelques uns…

En compétition dans la catégorie «Vulgarité», la France et le Québec :

Attachez-vous bien, quand on dit en France:

«Garage à bites»

on dit au Québec:

«Plotte à tire»

Bien qu’équivalentes en vulgarité, ces 2 expressions (espérons-le désuettes!) utilisées pour dévaloriser les femmes ne comportent pas exactement le même sens.

Du côté français :

La signification de l’expression «garage à bites» est assez explicite dès lors qu’on connait le sens du mot «bite» (mot vulgaire pour pénis). Pour aider encore à la compréhension, on peut ajouter comme indice qu’il est supposé y avoir relativement de trafic dans le-dit garage… Notons aussi au passage le caractère bien utilitaire d’un garage.

Du côté québécois :

La «plotte à tire» peut être plus difficile d’appréhension. Tout d’abord, il faut savoir que «plotte» désigne le sexe féminin en langage vulgaire et que «tire» est le mot anglais pour « pneus ». Ensuite, il devient plus évident de remettre tout cela ensemble… La nuance à savoir ici est qu’alors qu’un «garage à bites» serait une femme (plus rarement un homme) qui couche avec beaucoup d’hommes ou qui ne serait bon ou bonne qu’à cela, une «plotte à tire» serait une femme qui choisirait ses partenaires en fonction de leur voiture…

Reste à nous étonner de voir à quel point l’imagerie automobile est utilisée par les hommes même pour décrire des femmes… Ouf, à chacun ses fantasmes! 😛

20 commentaires

  1. Désolé sister mais je n’ai jamais entendue plotte à tire,

    par contre avec le mot plotte tu pourrais dire  » plotte à gosse » qui désigne les hommes qui s’habillent en femme.

    Mais je trouve amusant ton garage à plotte…

    Faudrait que tu me dises qui t’as déjà dit cette expression
    ça m’intrigue.

    Sister xxx

  2. C’est pas possible que t’ai jamais entendue ça, je te l’ai entendue dire plein de fois! C’est bien « tire » comme « Canadian Tire », tu vois…

    Plotte à gosse, jamais entendue par contre!

    C’est pas garage à plotte mais garage à bite!

    Bises, Kastor

  3. Salut, je suis tombé sur ton site par hasard et je le trouve vraiment sympa pour nous pov francais qui avons du mal parfois à comprendre nos amis québécois 🙂

    Tiens d’ailleurs j’ai une colle
    Une ami m’a dit qu’elle voulait me faire un gros coleux

    Ca peut se traduire comment ca ?

  4. Anonyme, Salut
    juste en passant, par rapport au « coleux », je suis à Montréal, au Québec, et c’est pas quelque chose qui ce dit, du moins, pas depuis 1930 … c’est la honte de nous attribuer ce terme !!

    Enfin bref, bonne journée …

  5. Bonjour Ludo,
    Je ne peux pas te contredire, cela ne me dit rien du tout non plus. Peut-être que Zedude ait fait une erreur de compréhension, dûe à l’accent ou autre…

  6. Plotte à tire; Une fille qui trippe sur les gars de chars.
    Qui ne séduit que les gars qui ont un char monté ou char sport de luxe…

    c’est entouka ce que j’en sais!

  7. Très intéressant votre blog sur l’usage du français au Québec et en France.
    Je voudrais apporter une précision sur cette expression de « garage à bites ». D’après ce que j’ai pu comprendre pour l’expression québécoise  » plotte à tire » il s’agit d’un « emplacement » pour une bite. Or, pour l’expression française, il est question d’un « emplacement » pour plusieurs bites (d’où le pluriel).
    L’expression française telle que je l’ai toujours connue s’applique à une femme qui a plusieurs hommes en même temps. Un garage pour plusieurs voitures en quelque sorte! Au Québec, il s’agirait plutôt d’un « emplacement » pour un seul vélo. Qu’en pensez-vous?

  8. Trés bon site, les drôles ; pour « garage à bites », on peut trouver l’équivalent avec « cuve à sperme » (dixit une ado parlant d’une de ses copines), a+ les gaziers.

  9. Bon, selon les traductions de films « une tire » = « auto »
    donc,une tire = « un char » en Québécois, maintenant, tu ne dit pas « plotte à tire » plutôt « une plotte à char »

  10. QC 1960, merci pour ton commentaire.
    En effet, une « tire » en France équivaut à un « char » au Québec. Par contre, l’expression « plotte à tire » n’a rien à voir avec ce sens de « tire ». C’est « tire » prononcé en anglais, ce qui veut dire pneu… comme je l’explique dans l’article. Je te garantie que cela se dit au Québec… mais il est vrai qu’on dit aussi « plotte à char » et je l’ajouterais à l’article.

  11. pour tout vous dire, je suis une québecoise et les deux expressions se disent bien au québec. Ces expressions désignent une femme qui est en couple avec un gars seulement parce qu’il a une belle voiture, ( un beau char) comme on dit. Aussi, des pneus, nous appellons ca des tires ( anglais)donc,les 2 expressions font références à la meme signification.

  12. C’est amusant, en français « tire » veut aussi dire voiture.
    J’ai mieux compris cette expresison avec le sens voiture que pneu.

  13. Mais ce n’est pas une tire mais un « tire » (prononcer en anglais, soit « tailleur » comme dit plus haut…) C’est vrai que les 2 mots ont un rapport mais c’est tout!

  14. Des fois, c’est à la fois amusant et affligeant de voir à quel point certains (je dis bien certains!) Français se pensent dans le coup en utilisant des expressions qu’ils croient québécoises alors que plusieurs Québécois ne les ont jamais entendues eux-mêmes ou que celles-ci ne sont plus utilisées dans le langage courant depuis… les années 30 par exemple!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s