Garage à pneus

Voici deux expressions qui vont faire dresser les cheveux à quelques uns…

En compétition dans la catégorie «Vulgarité», la France et le Québec :

Attachez-vous bien, quand on dit en France:

«Garage à bites»

on dit au Québec:

«Plotte à tire»

Bien qu’équivalentes en vulgarité, ces 2 expressions (espérons-le désuettes!) utilisées pour dévaloriser les femmes ne comportent pas exactement le même sens.

Du côté français :

La signification de l’expression «garage à bites» est assez explicite dès lors qu’on connait le sens du mot «bite» (mot vulgaire pour pénis). Pour aider encore à la compréhension, on peut ajouter comme indice qu’il est supposé y avoir relativement de trafic dans le-dit garage… Notons aussi au passage le caractère bien utilitaire d’un garage.

Du côté québécois :

La «plotte à tire» peut être plus difficile d’appréhension. Tout d’abord, il faut savoir que «plotte» désigne le sexe féminin en langage vulgaire et que «tire» est le mot anglais pour « pneus ». Ensuite, il devient plus évident de remettre tout cela ensemble… La nuance à savoir ici est qu’alors qu’un «garage à bites» serait une femme (plus rarement un homme) qui couche avec beaucoup d’hommes ou qui ne serait bon ou bonne qu’à cela, une «plotte à tire» serait une femme qui choisirait ses partenaires en fonction de leur voiture…

Reste à nous étonner de voir à quel point l’imagerie automobile est utilisée par les hommes même pour décrire des femmes… Ouf, à chacun ses fantasmes! 😛

Publicités